Le PAQEJ

lundi 25 janvier 2016
popularité : 82%

De 2001 à 2004, un réseau de coordonnateurs de jeunesse – fonction émergente au sein des toutes nouvelles communautés de communes qui disposaient de la compétence enfance et jeunesse – a été créé et animé par la CAF et l’ex DDJS.
Ce réseau a travaillé sur des questions portant sur le métier de coordonnateur ou bien encore sur l’accompagnement des projets de jeunes.

Après quelques années de sommeil, deux journées de formation des acteurs éducatifs portant sur la mixité des publics et sur la parentalité ont été organisées en 2010 à l’initiative du service en charge de la Politique de la Ville de la DDCSPP avec le soutien de la CAF.
Une demande forte de réactivation d’un réseau s’est alors manifestée pour favoriser la rencontre, le partage d’expériences ou bien encore la mutualisation des pratiques.

De leur côté, les institutions, s’accordant à penser que la mise en réseau des acteurs éducatifs contribue à répondre aux besoins de professionnalisation et à l’instauration d’une réflexion partagée en matière de politique de jeunesse, ont profité de cette opportunité pour relancer une dynamique d’ampleur départementale autour des questions de l’enfance et de la jeunesse.


C’est donc en 2011 que la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (service des politiques de jeunesse, sports, vie associative et solidarité) et la Caisse d’allocations familiales d’Eure-et-Loir, ont souhaité formaliser leur volonté commune de développer la qualité de l’offre de loisirs sur les temps libres. Ainsi, il a été décidé de mettre en place un plan départemental autour des questions portant sur l’enfance et la jeunesse dénommé PAQEJ.

Au-delà des deux institutions concernées, sa mise en œuvre reçoit le soutien de l’association départementale des PEP 28 ainsi que la contribution volontaire des acteurs éducatifs intervenant sur les temps péri et extra scolaires.


L’objectif du PAQEJ consiste en la mise en réseau des professionnels de l’animation mais aussi des élus concernés pour développer une culture commune autour de valeurs éducatives partagées et pour favoriser la mutualisation des expériences dans une logique d’éducation populaire.

L’enjeu est le développement de projets cohérents qui contribuent pleinement à l’épanouissement et au développement personnel et collectif des enfants et des jeunes sur l’ensemble du territoire départemental.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le PAQEJ

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930